14 Conseils pour Scanner des Vieilles Photos et Autres Documents

scanning old photos - banner ok

Vous êtes-vous déjà retrouvés avec un yearbook truffé de photos pixellisées ? Soyons honnêtes, cela nous est tous arrivé au moins une fois…

Mais attendez… Les photos pixellisées, ça devrait être un problème du passé, non ? Les smartphones sont maintenant équipés d’appareils photos de qualité. Les appareils photos numériques proposent des définitions et résolutions exceptionnelles, même les moins chers ! Donc de ce côté, nous n’avons plus d’excuse…

Pour ce qui est de scanner des vieilles photos, je dirais que c’est un peu plus compliqué, mais grâce à cet article, vous verrez que cela reste de l’ordre du “facile”, même si vous n’avez aucune expérience. Certes, préparer ses photos et documents pour les scanner nécessite du savoir-faire et une bonne organisation. Et comprendre les réglages d’un scanner requiert du temps et de l’attention.

Donc, si vous avez besoin d’utiliser de vieilles images ou de vieux articles de presse pour votre yearbook cette année, cet article est fait pour vous ! Pas à pas, je vais vous montrer comment procéder, en passant par les étapes suivantes :
– Préparation : collecter, nettoyer et trier vos éléments à scanner
– Scanner des vieilles photos avec un scanner : comment bien utiliser votre matériel
– Scanner des vieilles photos avec un smartphone : des applis utiles et autres trucs et astuces.
– Classer et organiser vos documents scannés en vue de les utiliser dans votre yearbook.

Ça vous tente ? Allez, entrons dans les détails.

Préparation : ce que vous devez faire avant de scanner des vieilles photos.

01. Collectez vos documents et pensez à bien les nettoyer

C’est la toute première étape. Collectez toutes les vieilles photos, coupures de presse et autres documents à scanner et vérifiez qu’ils ne soient pas trop abîmés ou couverts de poussière. Si tel est le cas, prenez un chiffon propre (microfibres de préférence) et nettoyez-les délicatement.

scanning old photos - cleaning photos

02. Préparez votre scanner

Pensez à vérifier que la plaque de verre de votre scanner est propre. Encore une fois, il pourrait y avoir de la poussière, des éléments parasites ou encore des traces de doigts. Tous les scanners sont plutôt faciles à utiliser. En tout cas, tous proposent une notice que je vous conseille vivement de consulter. Vu que chaque scanner est différent, cela vous permettra de mieux connaître le vôtre, et notamment de voir comment fonctionnent les réglages et de les tester.

scanning old photos - cleaning scanner

03. Définissez la manière dont vous allez nommer vos fichiers

Bien nommer vos fichiers est très important. Si c’est fait correctement, tout le monde gagnera un temps précieux. Votre équipe design pourra trouver les bonnes images plus rapidement. Si vous ne le faites pas, cela peut vite tourner au cauchemar (pour eux et pour vous). Imaginez que toutes les images soient nommées “Image1.jpg”, Image2.jpg” et ainsi de suite. Votre équipe devra vous déranger sans cesse pour accéder aux bons documents !

– Pour les photos de personnes, utilisez simplement leur nom pour nommer la photo. Vous pouvez y ajouter un mot-clé relatif à l’action si nécessaire. Et surtout, n’oubliez pas de classer les photos de vos étudiants par classe. C’est plus facile à retrouver !

– Pour les évènements, excursions, voyages ou autres, utilisez un mot-clé reconnaissable. Vous pouvez également ajouter un qualitif pour décrire l’action sur la photo. Par exemple : “Fête du lycée – Spectacle de Danse” ou encore “Classe verte – initiation canoé”. Et si vous avez plusieurs photos sur le même sujet, ajoutez simplement un numéro à la fin. Encore une fois, pensez à classer toutes les photos relatives au même sujet dans un même dossier.

scanning old photos - organize your filesComme vous pouvez le voir sur cet exemple, le coordinateur du projet a classé ses images dans des dossiers facilement identifiables.

04. Stockez toutes vos images au même endroit.

Il existe plusieurs manières de le faire. Peut-être préfèrerez-vous tout stocker sur votre ordinateur personnel, ou sur un disque dur externe, c’est vous qui voyez. Mais sachez qu’il existe des solutions en ligne qui sont pratiques et collaboratives comme Picasa, Dropbox, ou Google Drive. Assurez-vous simplement que toute votre équipe puisse y accéder pour que chacun puisse déposer ses photos au fil de l’eau (bien nommées et dans les bons dossiers évidemment).

Pour faire encore plus simple, n’oubliez pas que Fusion Yearbooks vous permet de stocker et d’organiser toutes vos photos directement dans votre bibliothèque de projet. Vous pouvez notamment les organiser en dossiers comme vous le souhaitez. Ce qui permettra à l’équipe design de les utiliser directement sans avoir à vous courir après (vous verrez un peu plus bas comment bien utiliser cette fonctionnalité).

julie from aspley

Le conseil d’une porteuse de projet

“ Nous avons utilisé Picasa et Dropbox pour que chacun puisse partager ses images, même si par choix, j’ai utilisé une clé USB pour réorganiser toutes les images récoltées par rubriques, à ma façon.

Niveau logistique, je vous recommande fortement de confier la gestion de la récolte des photos à une ou deux personnes dédiées pour pouvoir vous concentrer sur le reste. Ils pourront alors vérifier leur qualité qui est très importante : après tout, c’est ce que les gens préfèrent d’un yearbook ! Pensez aussi à commencer le plus tôt possible”.

Julie, Coordinatrice du Projet Yearbook du Lycée Aspley, en Australie.

Scanner des vieilles photos avec un scanner : comment bien utiliser votre matériel.

Ne soyez pas timide ! Vous allez voir, c’est plutôt facile à partir du moment où vous suivez ces conseils :

05. Scanner une seule photo

Si vous n’avez qu’une photo à scanner, assurez-vous de n’inclure que la photo et non pas le fond blanc de votre scanner. Pour cela, il vous suffit d’ajuster votre zone de scan. Si vous ne le faites pas, le fond blanc sera inclus, votre image sera plus lourde et il vous faudra la rogner ensuite (ce qui est une perte de temps).

scanning old photos - single image

06. Scanner plusieurs photos à la fois

Vous pouvez gagner du temps en scannant plusieurs images à la fois. Pensez simplement à bien les disposer sur votre scanner pour éviter qu’elles ne soient penchées ou coupées par inadvertance. Elles seront aussi plus faciles à rogner dans la foulée.

scanning old photos - multiple items

07. Savoir utiliser les bons réglages

Dans les réglages de votre scanner, une chose compte vraiment. Vous allez devoir choisir quel DPI (Dots per inch) ou PPP (pixel par pouce) appliquer.

Si vous voulez que vos images soient imprimées à leur taille originale et au top de leur qualité, vous devez suivre le standard de la profession, qui est 300 DPI. Pour votre information, ce standard est utilisé par les photographes professionnels et à chaque fois qu’une photo est imprimée, tous supports confondus (flyers, affiches, livres, magazines, etc.).

Que se passera-t-il si vous choisissez un DPI inférieur ?
Pour proposer un niveau de détail acceptable, les supports imprimés ne peuvent accepter que du 300 DPI (200 étant le strict minimum). En deçà, vous pouvez être certain(e) d’obtenir des photos troubles ou pixellisées. Vous prenez donc un risque, et sachez que malheureusement, la qualité d’une image ne peut être restaurée.

Que faire si j’ai besoin de scanner une petite photo pour l’utiliser en grand dans mon yearbook ?
Choisissez un DPI plus important, tout simplement ! Par exemple, si vous avez une photo qui mesure 10x5cm et que vous souhaitez l’utiliser en 20x10cm, choisissez 600 DPI au lieu de 300 (ajustez le DPI selon la taille réelle que vous souhaitez utiliser pour l’impression, en sachant que 300 DPI est le standard pour maintenir la taille de la photo originale).

scanning old photos - scanner settings

Scanner des vieilles photos avec un smartphone

Vous n’avez pas de scanner ? Pas de panique ! Parfois un smartphone peut faire l’affaire. Vous en doutez ? Jetez donc un œil à cet article pour voir ce que votre smartphone peut apporter à votre projet yearbook.

08. Préparez votre petit atelier de scannage

Après avoir trié et nettoyé vos photos, il vous faut maintenant faire un peu de place quelque part sur votre bureau pour “mécaniser” vos opérations. Il s’agit de trouver une surface plane sur laquelle vous poserez vos photos avant de les scanner avec votre téléphone mobile. Naturellement, assurez-vous que cette surface soit propre, pour ne pas risquer d’endommager vos photos et documents. Prévoyez suffisamment d’espace si vous avez des dizaines de photos à scanner. Cela vous permettra de tout ranger au fur et à mesure.

scanning old photos - scan area

09. Téléchargez une application pour pouvoir scanner avec votre smartphone

Pour cela, faites un petit tour sur Appstore ou sur Google Play. Si je peux vous en recommander une : http://shoebox.ancestry.com/. Mais vous pouvez choisir celle qui vous plaira, cela ne change pas grand chose au résultat. Assurez-vous simplement que l’application soit bien notée par d’autres utilisateurs et qu’elle colle bien avec les performances de votre téléphone.

scanning old photos - phone scanner

10. Remplacez le scanner par l’appareil photo de votre smartphone

Cela reste une option. Si vous souhaitez utiliser l’appareil photo de votre smarpthone, assurez-vous de bien le régler sur la résolution maximale. Ensuite, vous pourrez appliquer les conseils classiques : nettoyez vos photos, votre objectif, prenez une position confortable et le tour est joué. Néanmoins, je dirais que ce n’est pas la solution idéale pour scanner des documents. Vous aurez vite fait de bouger un petit peu… et donc d’obtenir un résultat flou (et des textes illisibles).

scanning old photos - photo with phone camera

Que faire de vos photos une fois qu’elles ont été scannées ?

Maintenant que vos photos ont été digitalisées, vous pouvez passer au plus intéressant : le design des pages de votre yearbook ! Commencez par importer vos photos dans Fusion Yearbooks.

Voici comment faire :

11. Cliquez sur Uploads

Ouvrez m’importe quelle page de votre yearbook (ou créez-en une) puis, cliquez sur l’onglet Upload sur le menu de gauche.

scanning old photos - upload in Fusion

12. Créez un nouveau dossier

Pour cela, cliquez sur “New Folder” (nouveau dossier en Anglais). Un nouveau dossier sans titre apparaitre. Renommez-le correctement selon votre photo. Par exemple, “Histoire du Lycée – documents officiels”.

scanning old photos - organize photos in folders

13. Importez vos photos

scanning old photos - upload image

Sélectionnez votre dossier puis importez-y vos photos (plusieurs à la fois pour gagner du temps). Vous pouvez cliquer sur le ce bouton (même processus que pour ajouter des pièces jointes dans un e-mail), ou glisser-déposer vos photos dans votre dossier après les avoir sélectionnées sur votre ordinateur.

14. Félicitations : vous pouvez utiliser vos photos scannées !

Pour cela, il vous suffit de les glisser sur votre page, c’est aussi simple que ça !

scanning old photos - drag photos

Récapitulons. Si vous souhaitez scanner des vieilles photos pour les utiliser dans votre yearbook, voici ce qu’il faut faire :

  • Collectez les documents que vous souhaitez scanner. Assurez-vous de bien les nettoyer.
  • Faites connaissance avec votre scanner (lisez la notice pour tout comprendre et tester les réglages).
  • Pensez à nettoyer votre matériel pour éviter les poussières et traces de doigts.
  • Nommez vos fichiers correctement pour que tout le monde puise s’y retrouver facilement.
  • Stockez toutes vos images au même endroit (sur un disque dur ou dans le cloud). Assurez-vous simplement que toute l’équipe yearbook y ait accès.
  • Si vous utilisez un smartphone, choisissez la bonne appli (prenez celle qui est la mieux notée).
  • Pour gagner du temps, importez et organisez vos photos directement sur notre logiciel yearbook. Toute l’équipe pourra y accéder et participer (notamment l’équipe de design).

Voilà, c’est à peu près tout. J’espère que ce post vous aura inspiré un minimum pour vous y mettre ! En tout cas, n’oubliez pas que les images sont capitales pour votre yearbook. Si elles sont de mauvaise qualité, elles nuiront à toute la publication. Il est donc plus qu’utile de prendre le temps de bien faire les choses.

Des questions ? N’hésitez pas à laisser un commentaire. Allez, amusez-vous bien sur votre projet yearbook !

Gagnez du temps sur votre yearbook cette année.

Commencer ici
The following two tabs change content below.
Katrina is like the Cat Woman of our design team. Being responsible for some of the most beautiful layouts and clipart available in our online yearbook builder, chances are she already helped you create beautiful things. Oh also... She loves everything cat and dreams of running a cat sanctuary in the future.

Derniers articles parKatrina de Dios Ballecer (voir tous)

Australia's #1 Yearbook Company