Réglages appareil photo numérique : les points essentiels

reglage appareil numerique-1

Que votre appareil soit pro ou pas, que vous l’utilisiez en automatique ou en manuel, il y a des petites choses à savoir avant de vous lancer. Quels risques sinon ? Vous retrouver avec des images pixellisées, trop claires ou trop sombres, ou avec trop de grain.

1 – QUELLES TAILLES APPLIQUER À MES IMAGES ?

Comment vont être utilisées vos photos : en pleine page ou plutôt en petit ? Pensez-y avant de prendre vos photos : un bon réglage vous évitera de mauvaises surprises… Généralement, ce réglage se fait dans les paramètres.

Pour les utilisateurs du Canon Powershot (comme nos chers clients fidèles qui ont reçu le leur cette année), il y a le bouton “FUNC SET”

reglage appareil numerique-2

En descendant dans le menu, on arrive sur les options de taille.

Attention : par défaut, l’appareil met les photos en 180 dpi (c’est la résolution), ce qui est OK pour les utiliser sur Internet mais un tout petit peu juste pour l’impression… Pour une qualité d’impression optimale, nous vous suggérons de travailler avec des photos en 300 dpi.

Quel réglage pour quel usage ?
> L 16 M (soit 4608×3456 pixels) : OK pour une impression de haute qualité, parfait pour la couverture et les fonds de pages. Vous obtenez des photos d’environ 39×29,2cm (en 300 dpi).
> M1 8M (soit 3264×2448 pixels) : OK pour une impression de haute qualité, vous obtenez des photos proches du A4, d’environ d’environ 27,6×20,7cm (en 300 dpi).
> M2 2M (soit 1600×1200 pixels) : OK pour une impression de haute qualité, mais uniquement pour des photos ne dépassant pas 13,5x10cm (en 300 dpi).
> S 0,3M 640×480 pixels : idéal pour l’envoi de vos photos par email ou sur Internet, mais pas pour l’impression : la photo sera pixellisée.

reglage appareil numerique-4

En résumé :
> Plus la taille est grande, plus vos images pèsent lourd et plus la qualité d’impression est assurée.
> Plus la taille est petite, plus elles sont plus lègères, mais n’espérez pas obtenir une qualité irréprochable pour l’impression…

2 –  COMMENT MAÎTRISER LE GRAIN DE MES IMAGES ?

Pour les appareils photos analogiques, l’ISO définit la sensibilité du film à la lumière. Progrès oblige, les appareils numériques reproduisent cette sensibilité et cela affecte le grain de vos photos.

On utilise un ISO élevé (1600 ou 3200) pour photographier dans des conditions obscures, ou des choses en mouvements, comme les événements sportifs, les concerts, le gala, les fêtes etc..
On diminue l’ISO (100-200) pour des poses statiques, pour les portraits par exemple.
Vous avez peut-être déjà remarqué qu’une de vos photos semblait un peu granuleuse. C’est surement que votre ISO était trop élevé par rapport à ce que vous deviez photographier. Voici un exemple  pour mieux visualiser.

reglage appareil numerique-3

Généralement sur un appareil reflex numérique vous trouverez directement un bouton ISO sur le boitier. Pour les détenteurs d’un compact comme le Canon Powershot, le réglage de l’ISO peut se faire dans les paramètres (FUNC. SET).

=> LES 2 CONSEILS D’AINHOA
> Lumière : regardez d’où vient la lumière avant de prendre votre photo. Sinon gare aux contre-jour, aux photos sur-exposées ou sous-exposées…
> Vitesse d’obturation : pour les photos d’actions, choisissez le mode “Sport” (il y en a sur tous les appareils numériques). Le déclenchement est plus rapide et cela vous permettra d’éviter les flous.

Regardez aussi les conseils de nos experts photographes :
Photos Lifestyle avec Rémy Dugoua
Les principaux plans pour vos prises de vue, avec FX-Richard

The following two tabs change content below.
After a degree in corporate journalism and 4 years in a publishing agency in Paris, Julien fell into digital. Passionate about content in general, he loves turning good ideas into practical tips & tricks. That's just one of the things he does at Fusion Yearbooks, as a Digital and Content Manager.

Australia's #1 Yearbook Company