Impression de yearbooks : tendances 2013

impression yearbooks tendances 2014-1

Et si on allait faire un tour à l’atelier pour discuter avec Pascal des grandes tendances pour 2013 ? Vous rêvez d’un yearbook toujours plus beau pour marquer vos années d’école ? Découvrez en exclusivité les nouveautés qui débarquent.

Salut Pascal ! Alors dis-nous tout : qu’est-ce qui se fait de bien aujourd’hui et quels vont être selon toi les produits à la mode cette année ?

L’année 2013 promet d’être intéressante, pour les imprimeurs numériques en particulier. Pour faire face aux difficultés de l’imprimerie en général, ils s’efforcent de monter en qualité, en originalité, tout en réduisant leurs délais. L’arrivée de machines plus rapides, de formats plus importants et de résultats toujours plus qualitatifs se profilent. De nouvelles applications arrivent, comme par exemple l’encre dimensionnelle qui permet de donner du relief aux imprimés. Des progrès sont également constatés sur les vernis sélectifs mat ou brillant, l’or, l’argent, etc. Pour résumer, tout ce que vous pouvez imaginer pour personnaliser davantage les imprimés.

impression yearbooks tendances 2013 -6

Par ailleurs, les fabricants de papier proposent des papiers toujours plus respectueux de l’environnement, tout en restant inventifs et surprenants sur leur qualité. En 2013, les imprimés seront mis en valeur par des papiers offset d’une extrême blancheur ou des couchés satinés identiques aux choses que l’on trouve dans les plus beaux livres d’art ou de photographie.

Au niveau du façonnage, qu’est-ce qu’il faut choisir ou éviter pour un yearbook selon toi ?

En ce qui concerne le façonnage, c’est la partie la plus délicate à choisir. Des produits peuvent être très attractifs en terme de tarifs, comme la piqûre métal par exemple. C’est très bien pour les petits projets (moins de 40 pages), mais, on ne va pas se mentir, elle a tendance à fragiliser avec le temps. Elle est plus adaptée à un magazine ou une brochure qu’à un yearbook à mon sens.

La couture étant assez peu utilisée en numérique, tout du moins à des petits tarifs, la meilleure alternative que je préconise est le dos carré-collé, mais exclusivement avec une colle PUR. Cette colle bien particulière est plus souple que les autres et elle est donc beaucoup moins cassante. Avec l’expérience, je dirai que c’est le seul type de colle qui tient dans la durée. Elle est systématiquement utilisée pour les magazines ou revues qui assemblent des papiers différents sur le même support. Elle nécessite un séchage de 48H : cela peu sembler un peu long, mais c’est l’assurance d’une top qualité !

impression yearbooks tendances 2013 -2

Dans les tendances 2013, nous allons retrouver les couvertures souples avec rabats, les bandeaux, ou encore les jaquettes. Et bien sûr, les couvertures rigides et cartonnées, réalisées à partir de relieuses industrielles.Tout pour personnaliser davantage vos yearbooks, qui deviendront rapidement de très très beaux objets.

Si tu avais 3 conseils à donner à nos utilisateurs pour qu’ils puissent obtenir le meilleur pour l’impression de leur yearbook, quels seraient-ils ?

Le meilleur conseil pour avoir une belle impression est d’éviter d’avoir trop de différences dans les luminosités, d’une photo à l’autre, ou d’une page à l’autre. Essayez de rester constants. Naturellement, il faut faire l’effort de supprimer toutes les photos de mauvaise qualité (trop pixellisées, trop floues, mal exposées, etc.). Il faut également porter attention aux cadrages, car il n’y a rien de plus frustrant que de se voir coupé sur une photo… Avec les techniques actuelles, il est aussi impardonnable de laisser passer des photos avec des “yeux rouges”.

Comme tu le disais plus tôt, l’impression c’est beau à voir, à toucher, mais comment faire pour limiter les dégâts pour l’environnement ?

Effectivement c’est beau un livre et rien ne remplace son odeur, son toucher. Le livre peut être respectueux de l’environnement s’il est imprimé par un imprimeur labellisé « Imprim Vert » et qui suit les deux certifications majeures réglementant la fabrication du papier.

impression yearbooks tendances 2013 -4

Le label Imprim’vert atteste de l’engagement de votre imprimeur dans une démarche environnementale et citoyenne.

impression yearbooks tendances 2013 -5

La norme PEFC est une certification forestière, créée en 1999, qui atteste que le papier est issu de forêts gérées durablement.

impression yearbooks tendances 2014-3

La FSC est un écolabel crée en 1993 au sommet de la Terre à Rio. Elle certifie la gestion forestière d’un point de vue économique sociale et écologique.

Un petit mot sur le ‘Made in France’ ?
Le “Made in France” est vital pour la sauvegarde des emplois de l’industrie graphique. Il faut l’encourager et participer à son développement. Personnellement, je suis inquiet quand je vois tant de livres et de brochures imprimés à l’étranger, et dont la qualité, sur quelques-uns, est plus que douteuse… Mon conseil : faites imprimer et façonner en France pour la sauvegarde de tout cela : vous serez récompensés en retour avec plus de qualité, des courts délais et toujours plus de souplesse pour vos projets.

Merci beaucoup Pascal et à bientôt pour de nouvelles aventures !

The following two tabs change content below.
After a degree in corporate journalism and 4 years in a publishing agency in Paris, Julien fell into digital. Passionate about content in general, he loves turning good ideas into practical tips & tricks. That's just one of the things he does at Fusion Yearbooks, as a Digital and Content Manager.

Australia's #1 Yearbook Company